Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Posture : quand le sport forme...et déforme.

Bonjour à tous 😊

Et oui, la Posture, toujours la Posture...  On n'insistera jamais assez sur son importance capitale et pourtant... 

La posture fait partie des premières choses que l'on perçoit chez une personne. Elle est liée à notre tempérament, à notre humeur, à l'état de fatigue, de lassitude ou de forme, mais aussi à la confiance en soi.

Elle est également le reflet de notre mode de vie, de notre activité professionnelle ou de l'activité physique ou sportive que l'on pratique. 

Notre corps se forme et se déforme au fil des années et au gré des contraintes qu'on lui fait subir.  Une lecture rapide de la posture par un oeil aiguisé fournit beaucoup d'informations.  

Enormément d'activités professionnelles entraînent une fermeture, un tassement de la posture et un déséquilibre entre les chaînes musculaires.  Une personne passant plusieurs heures assise par jours aura les fléchisseurs de hanche dans une position raccourcie.  A l'inverse, les extenseurs de hanche seront en allongement.  A long terme, cela aura des conséquences sur la position du bassin et une répercussion, entre autres, sur les lombaires.  La flexibilité des hanches sera diminuée, les mouvements ne pourront plus être faits dans une amplitude physiologique et la posture  statique et dynamique s'en trouvera altérée.

A l'inverse, un mouvement trop souvent répété stimulera les muscles et chaînes musculaires de manière déséquilibrée.

Notre corps, ainsi modelé par nos activités ou inactivité, se forme et malheureusement, se déforme.  Les chaînes musculaires s'ajustent pour garder l'équilibre tant bien que mal.  Certaines sont trop tendues, d'autres trop faibles.  Ce jeu de tensions mal équilibrées finit par provoquer des contraintes et douleurs articulaires, la localisation la plus répandue étant au niveau du dos. 

La posture a également une grande influence sur le fonctionnement des organes internes et plus particulèrement au niveau respiratoire et digestif.

 

Posture et sport / Posture et activité physique

A chaque sport correspond un certain type de physique.  Pensez à un judoka, à une danseur classique ou encore à un marathonien : 3 physiques tellement différents l'un de l'autre.  La manière dont un athlète utilise son corps dans son sport et les mouvements répétés encore et encore façonnent le maintien, l'attitude, la posture, tant d'un point de vue statique que dynamique. 

Une collègue kinésithérapeute spécialisée en chaînes musculaires de G. Struyf m'expliquait qu'une dominante au niveau de certaine chaînes musculaires au départ pouvait engendrer une aptitude naturelle pour certains sports.  Cette dominante naturelle peut protéger des blessures jusqu'à un certain point.  Des étirements bien dosés sont nécessaires pour éviter des traumatismes sans affaiblir le sportif.  Par exemple, un footballeur a souvent une dominante de la chaîne postero-médiane. Si on équilibre les chaines musculaires, les performances du sportif s'en ressentent.  

Le sport de haut niveau, quel qu'il soit, entraînera un modelage du physique, des modifications posturales, certaines étant plus délétères que d'autres. Chaque sport a d'ailleurs ses blessures types : tennis elbow, pubalgie, déchirures musculaires aux niveau des ischios-jambiers dues à une chaîne musculaire postérieure rétractée et une chaine antérieure trop puissante, ... 

Il y a, à mon sens une différence fondamentale entre sport et activité physique.

Un sport sous-entend des règles et une pratique qui peut aller jusqu'à la compétition.  On accepte quelque part les risques inhérents à cette pratique sportive et que cela ne soit pas toujours bon pour le corps.  Il y a bien sûr moyen de limiter les dommages par une préparation physique adaptée. 

Une activité physique se pratique plutôt dans un objectif de santé.  Elle doit être bénéfique et justement permettre de rééquilibrer les chaînes musculaires.  Idéalement, elle devrait pallier les excès et les manquements de notre vie civilisée, renforcer la musculature profonde, corriger la posture.

Apprendre à bouger dans une posture correcte est primordial! 

Une activité physique pratiquée avec une conscience et une correction posturales permettra de soulager bien des maux et d'obtenir de bons résultats, non seulement physiques mais également esthétiques. 

En effet, il est impossible d'obtenir de bons résultats sur une posture avachie, voûtée, en fermeture car cela empêche
- la mobilisation du diaphragme (ce qui limite la respiration), 
- la contraction des muscles profonds (posturaux, "core" en anglais) : principalement le transverse et les multifides,
- l'engagement de la chaîne postérieure qui est très souvent faible.

Malheureusement, quand on commence une activité physique, on le fait d'abord pour des objectifs esthétiques.  Presque toutes les publicités sont axées sur ce type d'arguments, ventant des méthodes miracles ou magiques.  On vous parle rarement de posture et celle-ci est rarement corrigée lors de beaucoup d'activités qui sont données dans un esprit de dépassement de ses limites et pourtant c'est la base.  Vouloir dépasser ses limites en étant mal positionné peut faire de très très gros dégâts...

Si vous voulez commencer ou reprendre une activité physique, quel que soit votre objectif (esthétique, perte de poids, musculation), ne négligez jamais votre santé.  Privilégiez toujours une approche respectueuse du corps et de sa biomécanique.

Si vous passez votre journée assis à un bureau, derrière le volant de votre voiture, devant un ordinateur et que, le soir, vous faites des séries de crunchs, des séries de pectoraux sur machines,... vous accentuez ce déséquilibre entre les chaînes musculaires, causant douleurs et tensions...

Pensez à équilibrer vos activités, vos mouvements et faites-vous encadrer par de vrais professionnels!

Comme vous l'aurez compris, nous sommes sommes tous touchés par certains déséquilibres musculaires, que l'on soit entrainé physiquement ou sédentaire.  

Les bénéfices d'une bonne posture sont nombreux :

- articulations plus flexibles,

- aisance dans le mouvement avec de meilleurs placements et donc moins de risques de blessure,

- articulations soumises à moins de contraintes donc moins douloureuses,

- meilleures performances sportives mais aussi dans la vie quotidienne.

Avant de se centrer sur des objectifs de perte de poids, de prise de masse musculaire ou de records personnels, il serait préférable et judicieux de s'intéresser à l'amélioration de la posture et d'intégrer de la gymnastique posturale dans son entrainement.   Vous en ressortirez gagnant, c'est certain! 

Prenez soin de vous...efficacement ET intelligemment! 

 

Vous êtes intéressés par une pratique sportive respectueuse et consciente? Par des conseils et recettes en alimentation santé? Abonnez-vous à ce blog pour être informés de futurs articles!  

N'hésitez pas à partager si vous pensez que cet article peut être utile à votre entourage!
 
Illustrations :
 
 
 
 
 
 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de Emmanuelle Gomez sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie Hutois 18/11/2016 23:14

Super! C'est vrai qu'il est temps de revenir les pieds sur terre et sens premier de l'éducation physique : "Mens sana in corpore sano"

Emmanuelle Gomez 19/11/2016 10:46

Exactement! Merci Marie :-)